Quand passer d’une formule tous risques à une formule au tiers ?

Posté le 9 mars 2018

Assurer une voiture tous risques n’a de sens que si celle-ci possède une valeur importante. Ainsi, pensez à vérifier sa cote sur le marché de l’occasion pour connaître sa valeur réelle à un instant précis. Essayez également d’évaluer le montant de réparations mineures en comparaison à la prime que vous versez chaque mois.

Bien souvent, pour les véhicules d’un certain âge, il sera plus rentable de régler vous-même les réparations en cas d’accident, plutôt que de faire fonctionner votre assurance et payer chaque mois une assurance à un coût élevé.

Si vous ne voulez pas sacrifier certaines garanties, la solution est peut-être de basculer sur une assurance auto au tiers, à compléter avec certaines garanties facultatives. Certains assureurs proposent ainsi des contrats baptisés « tiers plus » qui intègrent notamment les garanties vol et incendie. Une bonne alternative.


Retour en haut
dolor eget mattis nunc leo. mi, elit. sem,